Voici les erreurs à éviter pour ne pas se mettre à dos son manager

Il est de notoriété publique que la qualité de la relation entre un employé et son manager influe grandement sur la réussite professionnelle et le bien-être au travail.

Pourtant, il n’est pas rare de rencontrer des personnes qui, volontairement ou non, multiplient les erreurs et se mettent à dos leur supérieur hiérarchique.

Si vous souhaitez éviter une telle situation, nous avons compilé pour vous une liste exhaustive des comportements à proscrire impérativement.

Nous vous présentons les principales erreurs qui pourraient nuire à votre relation avec votre manager, et nous vous proposons des conseils pour les éviter et ainsi préserver une bonne entente professionnelle.

1. Manquer de respect envers son manager et ses décisions

Le premier écueil à éviter pour entretenir une relation saine avec son manager concerne le respect mutuel.

En effet, il est essentiel de traiter votre supérieur hiérarchique avec respect et considération, même si vous n’êtes pas toujours d’accord avec ses décisions ou sa façon de gérer l’équipe.

La critique systématique : Remettre en question les choix de votre manager en permanence et de manière publique peut rapidement écorner votre relation. Bien entendu, il est important de faire part de vos idées ou de vos désaccords, mais il convient de le faire de manière constructive et respectueuse, en privilégiant un échange en tête-à-tête plutôt que devant toute l’équipe.

Le manque de politesse : Des comportements tels que l’interruption, le sarcasme ou les remarques désobligeantes sont autant de signes de manque de respect envers votre manager. Veillez toujours à communiquer de manière polie et courtoise, en vous adressant à lui avec les formules de politesse adéquates et en respectant son point de vue, même si vous n’êtes pas d’accord.

La dévalorisation : Dévaloriser les compétences ou les réalisations de votre manager, que ce soit en public ou en privé, peut rapidement créer des tensions et un climat de défiance. Apprenez à reconnaître et à valoriser les qualités de votre supérieur hiérarchique, tout en vous efforçant de travailler ensemble pour pallier ses éventuelles faiblesses.

2. Ne pas respecter les règles et les procédures de l’entreprise

Le non-respect des règles et des procédures établies au sein de l’entreprise est un autre comportement pouvant nuire à votre relation avec votre manager.

Il est important de comprendre que ces règles ont été mises en place pour assurer le bon fonctionnement de l’organisation et pour faciliter la collaboration entre les différents acteurs.

  1. Le non-respect des horaires : Arriver systématiquement en retard ou quitter son poste de travail en avance sans justification peut rapidement susciter l’irritation de votre manager. Veillez à respecter scrupuleusement les horaires de travail et à prévenir votre supérieur en cas d’empêchement.
  2. La négligence des procédures : Ne pas suivre les procédures établies par l’entreprise peut non seulement nuire à votre efficacité, mais également causer des problèmes à votre manager et à l’ensemble de l’équipe. Assurez-vous de bien comprendre et de respecter les procédures mises en place, et n’hésitez pas à demander des éclaircissements en cas de doute.
  3. L’abus de confiance : Outrepasser les limites de votre champ de compétences ou prendre des décisions sans consulter votre manager peut entraîner des conflits et des problèmes de confiance. Respectez les consignes qui vous sont données et sollicitez l’avis de votre supérieur hiérarchique en cas d’incertitude.

3. Adopter une attitude négative et contre-productive au sein de l’équipe

Une attitude négative et contre-productive peut rapidement nuire à votre relation avec votre manager, ainsi qu’à l’ambiance générale au sein de l’équipe.

Il est essentiel de faire preuve de professionnalisme et de rester positif, même dans les situations les plus difficiles.

  • La propagation de rumeurs : Colporter des rumeurs ou propager des informations inexactes concernant votre manager ou d’autres membres de l’équipe peut rapidement créer un climat de méfiance et de tension. Évitez de vous laisser entraîner dans des discussions stériles et concentrez-vous sur votre travail et vos responsabilités.
  • Le pessimisme : Adopter une attitude pessimiste et constamment critiquer les projets, les idées ou les décisions de votre manager peut finir par démotiver l’ensemble de l’équipe et nuire à la productivité. Essayez d’adopter une attitude positive et de proposer des solutions constructives en cas de problèmes.
  • La résistance au changement : Refuser de vous adapter aux changements et aux évolutions de l’entreprise peut être perçu comme un frein à la progression de l’équipe et créer des tensions avec votre manager. Montrez-vous ouvert et flexible face aux nouveautés, et n’hésitez pas à proposer des idées pour améliorer les processus en place.
  • Le manque de solidarité : Ne pas soutenir vos collègues ou votre manager en cas de difficultés ou de défis à relever peut rapidement affecter la cohésion de l’équipe et la confiance de votre supérieur hiérarchique envers vous. Faites preuve de solidarité et d’entraide, et n’hésitez pas à proposer votre aide lorsque cela est nécessaire.

4. Ne pas prendre en compte les attentes et les objectifs de son manager

Enfin, il est primordial de bien comprendre et de prendre en compte les attentes et les objectifs de votre manager afin de travailler en harmonie et d’assurer la réussite de l’équipe.

Ignorer ces attentes ou ne pas y accorder d’importance peut rapidement créer des incompréhensions et des frustrations de part et d’autre.

La communication : Manquer de communication avec votre manager peut entraîner des malentendus et des erreurs. N’hésitez pas à lui faire part régulièrement de l’avancement de vos projets et à lui demander des conseils ou des feedbacks pour être sûr de répondre à ses attentes.

Les priorités : Ne pas respecter les priorités fixées par votre manager peut lui donner l’impression que vous ne prenez pas en compte ses objectifs ou que vous manquez de rigueur. Assurez-vous de bien comprendre les priorités établies et de les respecter dans l’organisation de votre travail.

Les résultats : Ne pas atteindre les objectifs fixés par votre manager peut causer des tensions et remettre en question votre engagement professionnel. Mettez tout en œuvre pour atteindre les résultats attendus et n’hésitez pas à demander de l’aide ou des ressources supplémentaires si nécessaire.

Le développement professionnel : Montrer peu d’intérêt pour votre développement professionnel et votre évolution au sein de l’entreprise peut donner l’impression que vous ne vous impliquez pas suffisamment dans votre travail. Prenez des initiatives pour améliorer vos compétences et mettez en valeur vos réalisations auprès de votre manager.

Préserver une bonne relation avec son manager passe par le respect mutuel, le respect des règles et des procédures de l’entreprise, l’adoption d’une attitude positive et la prise en compte des attentes et des objectifs de son supérieur hiérarchique.

En évitant ces erreurs et en mettant en pratique ces conseils, vous pourrez entretenir une relation saine et fructueuse avec votre manager et contribuer à la réussite de votre équipe.

Notez cet article
Afficher Masquer le sommaire