Les solutions efficaces pour lutter contre l’humidité des façades

L’humidité des façades est un problème courant et préoccupant pour les propriétaires de bâtiments, qu’il s’agisse de maisons individuelles, d’immeubles d’habitation ou de locaux professionnels.

Les causes de l’humidité sont multiples et peuvent être liées à la conception du bâtiment, aux matériaux utilisés, à l’environnement extérieur ou encore à l’utilisation qui en est faite.

Nous allons explorer en détail les différentes solutions pour lutter efficacement contre l’humidité des façades et ainsi préserver la qualité du bâti et le confort de ses occupants.

Diagnostic approfondi de l’humidité des façades

Avant de mettre en œuvre des solutions pour lutter contre l’humidité des façades, il est essentiel de réaliser un diagnostic approfondi de la situation.

Le diagnostic des façades doit prendre en compte plusieurs éléments :

  • L’observation visuelle : la présence de moisissures, de taches, de salpêtre ou encore de décollement de la peinture sont autant de signes d’un problème d’humidité.
  • Le taux d’humidité : il est possible de mesurer le taux d’humidité dans l’air ambiant grâce à des appareils spécifiques, les hygromètres. Un taux d’humidité supérieur à 65% est souvent le signe d’un problème d’humidité.
  • L’origine de l’humidité : il convient d’identifier les sources potentielles d’humidité, qu’il s’agisse de problèmes d’étanchéité, de remontées capillaires, de condensation ou encore de fuites d’eau.

Une fois le diagnostic réalisé, il est possible de mettre en œuvre des solutions adaptées pour lutter contre l’humidité des façades.

Les traitements préventifs pour éviter l’humidité des façades

Il existe plusieurs traitements préventifs pour éviter l’apparition de problèmes d’humidité sur les façades de bâtiments.

  1. Le traitement hydrofuge : il s’agit d’appliquer un produit imperméabilisant sur la façade, qui permet de protéger les matériaux contre les infiltrations d’eau. Ce traitement doit être réalisé sur des façades propres et saines, et doit être renouvelé régulièrement pour une efficacité optimale.
  2. La pose de bardage : le bardage consiste à poser une couche extérieure sur la façade, généralement en bois, en métal ou en PVC. Le bardage protège la façade contre les intempéries et l’humidité, tout en améliorant l’isolation thermique et phonique du bâtiment.
  3. L’amélioration de la ventilation : une ventilation insuffisante peut être à l’origine de problèmes d’humidité, notamment par condensation. Il convient donc de vérifier que le bâtiment est équipé d’un système de ventilation adéquat, et de le mettre en place ou de l’améliorer si nécessaire.
  4. La gestion des eaux pluviales : une mauvaise évacuation des eaux de pluie peut entraîner des infiltrations et de l’humidité sur les façades. Il est donc important de vérifier que les gouttières et les descentes d’eau sont en bon état et fonctionnent correctement.

En mettant en place ces traitements préventifs, il est possible de limiter les risques d’apparition de problèmes d’humidité sur les façades de bâtiments.

Solutions curatives pour traiter les problèmes d’humidité des façades

Lorsque l’humidité est déjà présente sur les façades, il est nécessaire de mettre en œuvre des solutions curatives pour éliminer le problème et éviter qu’il ne se reproduise à l’avenir.

Les solutions curatives pour traiter l’humidité des façades dépendent de la cause identifiée lors du diagnostic :

Problèmes d’étanchéité
Si les problèmes d’humidité sont dus à des infiltrations d’eau liées à des défauts d’étanchéité, il convient de réparer les fissures, les joints défectueux ou encore les dégradations des matériaux. Une fois les réparations effectuées, il est recommandé d’appliquer un traitement hydrofuge pour protéger la façade et prévenir de nouvelles infiltrations.
Remontées capillaires
Les remontées capillaires sont dues à l’absorption de l’eau du sol par les matériaux poreux de la façade. Pour lutter contre ce phénomène, il est possible de réaliser une injection de résine hydrophobe dans les murs, qui va créer une barrière étanche et empêcher l’eau de remonter. Il est également possible de poser une membrane d’étanchéité ou de réaliser un drainage du sol pour évacuer l’eau et éviter les remontées capillaires.
Condensation
La condensation se produit lorsque l’air chaud et humide entre en contact avec une surface froide, comme une façade mal isolée. Pour lutter contre ce phénomène, il est nécessaire d’améliorer l’isolation thermique de la façade, par exemple en posant un isolant extérieur, et de veiller à une ventilation adéquate du bâtiment pour évacuer l’humidité.
Fuites d’eau
En cas de fuites d’eau, il est impératif de réparer la source de la fuite, qu’il s’agisse d’une canalisation défectueuse, d’une toiture en mauvais état ou encore d’un problème de gouttière. Une fois la fuite réparée, il convient de traiter les dégâts causés par l’humidité, comme la moisissure ou le salpêtre, et de vérifier l’état de la façade pour éviter de nouveaux problèmes d’humidité.

En appliquant ces solutions curatives en fonction de la cause de l’humidité des façades, il est possible de traiter efficacement le problème et d’assurer la pérennité du bâtiment.

Entretien régulier et suivi pour prévenir l’humidité des façades

Enfin, pour prévenir l’apparition de problèmes d’humidité sur les façades de bâtiments, il est essentiel de mettre en place un entretien régulier et un suivi des éléments susceptibles de causer de l’humidité.

L’entretien régulier des façades doit inclure :

  • Le nettoyage des façades : un nettoyage régulier permet d’éliminer les saletés, les mousses et les lichens qui peuvent favoriser le développement de l’humidité.
  • La vérification des joints et des fissures : il est important de vérifier régulièrement l’état des joints et des fissures, et de les réparer si nécessaire pour éviter les infiltrations d’eau.
  • Le contrôle de l’état des matériaux : les matériaux de façade peuvent se dégrader avec le temps, notamment sous l’action des intempéries. Un contrôle régulier permet de détecter les signes de dégradation et de procéder aux réparations nécessaires.
  • La surveillance des éléments de drainage des eaux pluviales : il convient de vérifier régulièrement l’état des gouttières, des descentes d’eau et des systèmes de drainage, et de les nettoyer ou de les réparer si nécessaire pour éviter les problèmes d’humidité liés à une mauvaise évacuation des eaux de pluie.

Le suivi des éléments susceptibles de causer de l’humidité doit inclure :

  • Le contrôle de la ventilation : il est important de vérifier régulièrement le bon fonctionnement des systèmes de ventilation et d’aération, et de les ajuster ou de les améliorer si nécessaire pour éviter les problèmes d’humidité liés à une mauvaise ventilation.
  • L’observation des signes d’humidité : il convient de surveiller attentivement l’apparition de signes d’humidité sur les façades, tels que des taches, des moisissures ou des décollements de peinture, et de prendre les mesures nécessaires pour traiter le problème dès qu’il se manifeste.
  • La réalisation de diagnostics périodiques : pour prévenir les problèmes d’humidité des façades, il est recommandé de réaliser un diagnostic complet de la situation tous les 5 à 10 ans, afin d’identifier les éventuelles sources d’humidité et de mettre en place les solutions adaptées pour les éliminer.

En assurant un entretien régulier et un suivi attentif des éléments susceptibles de causer de l’humidité, il est possible de prévenir l’apparition de problèmes d’humidité sur les façades de bâtiments et d’assurer leur pérennité et leur confort pour les occupants.

Lutter contre l’humidité des façades est essentiel pour garantir la qualité et la pérennité des bâtiments, ainsi que le confort de leurs occupants. Les solutions pour lutter contre l’humidité des façades sont multiples et doivent être adaptées à la situation spécifique de chaque bâtiment.

Un diagnostic approfondi, la mise en place de traitements préventifs, l’application de solutions curatives adaptées et un entretien régulier et un suivi attentif sont autant de mesures à mettre en œuvre pour lutter efficacement contre l’humidité des façades.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans cette démarche et garantir un résultat durable et satisfaisant.

Notez cet article
Afficher Masquer le sommaire