Découvrez un décor de western à couper le souffle en plein cœur de l’Espagne

Les Bardenas Reales, véritable Far West espagnol, vous invitent à explorer leurs paysages exceptionnels et leur patrimoine unique.

Enfilez vos bottes de cow-boy et laissez-vous guider à travers ce joyau naturel insoupçonné.

Les Bardenas Reales, un territoire unique en Europe

Situées dans le nord de l’Espagne, entre la Navarre et l’Aragon, les Bardenas Reales sont un véritable trésor naturel qui s’étend sur près de 42 000 hectares. Ce désert semi-aride, composé de plateaux et de canyons, est façonné par l’érosion des eaux et des vents depuis des millénaires. Le résultat est un paysage lunaire, ponctué de formations rocheuses impressionnantes et de reliefs spectaculaires, qui évoquent irrésistiblement les décors des westerns américains.

Ce territoire unique en Europe a été classé Réserve de la Biosphère par l’UNESCO en 2000, en raison de sa grande richesse écologique et de l’incroyable diversité de sa faune et de sa flore. Malgré les conditions climatiques difficiles, les Bardenas Reales abritent en effet de nombreuses espèces animales et végétales endémiques, qui s’adaptent et résistent à cet environnement hostile.

Le parc naturel des Bardenas Reales, un espace protégé et réglementé

Afin de préserver la beauté et l’authenticité de ce patrimoine naturel exceptionnel, le parc naturel des Bardenas Reales a été créé en 1999. Il est géré par la Communauté des Bardenas Reales, qui regroupe 22 communes et plusieurs institutions locales et régionales. Son objectif principal est de garantir la conservation et la protection de l’écosystème, tout en permettant le développement durable des activités humaines traditionnelles, comme l’agriculture, l’élevage ou l’apiculture.

Le parc naturel des Bardenas Reales est divisé en trois zones distinctes, chacune soumise à des réglementations spécifiques en matière de protection de l’environnement et d’accès au public :

  • La Bardena Blanca : cette zone centrale, la plus spectaculaire et la plus visitée, est caractérisée par ses formations rocheuses étonnantes et ses ravins escarpés. Elle abrite notamment le célèbre Castildetierra, véritable emblème des Bardenas Reales. La Bardena Blanca est classée Réserve Naturelle, ce qui signifie que les activités humaines y sont strictement réglementées et que l’accès aux véhicules motorisés est interdit.
  • La Bardena Negra : située au sud-est du parc, cette zone est moins aride et plus verdoyante que la Bardena Blanca. Elle est constituée de collines et de plateaux, recouverts de forêts de pins et de chênes, et parsemés de champs cultivés. La Bardena Negra est classée Zone de Protection Spéciale pour les Oiseaux (ZPS), en raison de la présence de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs et nicheurs, comme l’aigle royal ou le vautour percnoptère.
  • Le Plano : cette vaste plaine, située au nord-ouest du parc, est principalement dédiée à l’agriculture et à l’élevage. Elle offre un paysage plus doux et moins spectaculaire que les deux autres zones, mais reste néanmoins intéressante pour les amateurs de nature et d’ornithologie.

Pour faciliter la découverte du parc et assurer la sécurité des visiteurs, plusieurs itinéraires balisés et autorisés ont été aménagés, permettant de parcourir les Bardenas Reales à pied, à vélo ou en voiture. Des aires de pique-nique et de repos sont disponibles le long de ces parcours, ainsi que des points d’observation et d’information sur la faune, la flore et la géologie du site.

Explorer les Bardenas Reales : conseils et astuces pour une visite réussie

  • Choisir la bonne période : les Bardenas Reales sont soumises à un climat continental extrême, avec des températures pouvant atteindre 40°C en été et des précipitations parfois violentes au printemps et à l’automne. Pour profiter pleinement de votre visite, il est donc conseillé de privilégier les mois de mai, juin et septembre, qui offrent généralement des conditions météorologiques plus clémentes.
  • Se préparer aux conditions climatiques : quelle que soit la période de votre visite, il est important de vous munir de vêtements adaptés, d’un chapeau, de lunettes de soleil et de crème solaire, ainsi que de chaussures de marche confortables et résistantes. Pensez à emporter suffisamment d’eau et de nourriture pour la journée, car il n’y a pas de points de ravitaillement dans le parc.
  • Respecter les règles du parc : pour préserver la beauté et la fragilité des Bardenas Reales, il est essentiel de respecter les réglementations en vigueur, en ne circulant que sur les itinéraires autorisés, en ne laissant aucun déchet derrière vous et en ne dérangeant pas la faune et la flore. N’oubliez pas que vous êtes dans un espace naturel protégé, où la nature doit primer sur tout.
  • Se renseigner et s’informer : avant de partir à l’aventure, il est recommandé de consulter les informations et les cartes disponibles sur le site officiel du parc, ainsi que les centres d’accueil et d’information touristique de la région. Vous pourrez ainsi planifier votre visite en fonction de vos envies et de vos capacités, et découvrir les points d’intérêt et les curiosités incontournables des Bardenas Reales.
  • Opter pour une visite guidée : si vous souhaitez bénéficier de l’expertise et des connaissances d’un professionnel, plusieurs agences et guides locaux proposent des visites guidées et des excursions dans les Bardenas Reales, à pied, à vélo, en 4×4 ou même à cheval. Ces formules, souvent thématiques et personnalisables, vous permettront d’approfondir votre découverte du territoire et de ses richesses, tout en respectant l’environnement et les règles du parc.

Le patrimoine culturel et historique des Bardenas Reales

Outre sa beauté naturelle et sa faune et flore exceptionnelles, les Bardenas Reales possèdent un riche patrimoine culturel et historique, témoignant de l’occupation humaine et de l’activité pastorale qui ont marqué le territoire depuis des siècles. Lors de votre visite, ne manquez pas de découvrir :

  • Les vestiges du passé : disséminés à travers le parc, vous pourrez observer les ruines de plusieurs ermitages, fermes et bergeries, qui témoignent de l’histoire rurale et religieuse des Bardenas Reales. Parmi les plus remarquables, citons l’ermitage de Sancho Abarca, niché au sommet d’un promontoire rocheux, ou l’ensemble troglodytique de Cueva de los Moros, creusé à même la falaise.
  • Les villages et les traditions : les villages qui entourent les Bardenas Reales, comme Arguedas, Valtierra ou Tudela, offrent un aperçu de la vie locale et des traditions ancestrales de la région. Vous pourrez y découvrir des églises, des châteaux et des maisons typiques, ainsi que des fêtes populaires et des marchés où déguster les produits du terroir.
  • Les zones d’entraînement militaire : une partie des Bardenas Reales est utilisée par l’armée espagnole et l’OTAN comme zone d’entraînement et de manœuvres, notamment pour les exercices de tir et de bombardement. Bien que cette activité soit controversée en raison de son impact sur l’environnement et la sécurité, elle constitue néanmoins un aspect historique et actuel du territoire à prendre en compte lors de votre visite. Les zones concernées sont clairement signalées et interdites au public.

Les Bardenas Reales et le cinéma : un décor de rêve pour les réalisateurs

Grâce à ses paysages spectaculaires et sa lumière unique, les Bardenas Reales ont séduit de nombreux réalisateurs et photographes, qui ont choisi ce décor naturel pour tourner leurs films et leurs séries. Parmi les œuvres les plus célèbres tournées dans les Bardenas Reales, on peut citer :

  • « Le Bon, la Brute et le Truand » (1966) : ce célèbre western de Sergio Leone, avec Clint Eastwood, Lee Van Cleef et Eli Wallach, a été en partie tourné dans les Bardenas Reales, notamment la scène du duel final au cimetière de Sad Hill.
  • « Airbag » (1997) : cette comédie espagnole réalisée par Juanma Bajo Ulloa raconte les mésaventures d’un homme qui perd sa femme et son alliance dans un bordel de luxe, situé dans un désert ressemblant étrangement aux Bardenas Reales.
  • « La Novia » (2015) : cette adaptation moderne de la pièce de théâtre « Bodas de Sangre » de Federico García Lorca, réalisée par Paula Ortiz, met en scène les amours tragiques de trois jeunes gens dans les paysages grandioses des Bardenas Reales.
  • « Game of Thrones » (2016) : la série à succès de HBO a choisi les Bardenas Reales pour y tourner certaines scènes de la saison 6, notamment celles se déroulant dans le désert de Dothraki.

Ainsi, les Bardenas Reales constituent un véritable paradis pour les cinéphiles et les amateurs de séries, qui pourront s’amuser à reconnaître les lieux de tournage et à revivre leurs scènes préférées.

Les Bardenas Reales sont une destination incontournable pour tous les amoureux de la nature, de l’aventure et du cinéma. Entre paysages époustouflants, patrimoine culturel et historique, et décors de western, ce Far West espagnol vous promet une expérience unique et inoubliable, à la découverte d’un territoire préservé et authentique.

5/5 - (19 votes)
Afficher Masquer le sommaire