Plugin RGPD : respecte-t-il le règlement ?

0

Il a beaucoup été question de l’application du Règlement Général de Protection des Données à l’intérieur des sociétés, au niveau de leur manière de traiter l’information, mais on a moins parlé du sujet dans le cadre des sites WordPress. Pourtant, lorsque ces derniers autorisent les commentaires ou mettent en ligne des formulaires de contact où des informations personnelles sont requises, cela entre dans le cadre du RGPD : ainsi, il est obligatoire de s’y conformer.

Pour cela, chaque propriétaire des sites WordPress se doit de vérifier son plugin RGPD et d’assurer qu’il respecte bien la nouvelle législation en vigueur. En effet, les internautes doivent très clairement avoir la possibilité de donner leur consentement, comprendre pourquoi telle ou telle donnée est demandée, mais également avoir le choix de pouvoir à tout moment accéder à celles-ci.

De plus, il doit exister une corrélation entre le type d’informations demandées et le cadre dans lequel elles sont fournies. Ainsi, si cela n’est pas encore fait, il va falloir rapidement vous pencher sur la question de la conformité de votre plugin RGPD.

Partez à la pêche aux informations avec le plugin RGPD

Commencez par consulter des sites Internet spécialisés, afin de bien avoir en tête ce qui est attendu de vous . Ensuite, il vous faudra prendre le temps de bien vérifier directement auprès des créateurs de vos plugins RGPD pour vous assurer que ceux-ci ont bien actualisé leurs outils, et qu’ils respectent bien le règlement.

Vous pouvez tout d’abord le vérifier en faisant une simulation depuis votre site WordPress et observer par exemple si votre consentement est bien demandé, etc. Mais vous pouvez également soit contacter la structure concernée directement, soit consulter ses actualités afin de savoir si elle a bien effectué sa mise à jour. Dans le cas contraire, nous vous conseillons de vous tourner vers un autre plugin RGPD afin de ne courir aucun risque.

Articlе Spоnsоrisé