Comment bien choisir son assurance emprunteur ?

0

Souscrire une assurance emprunteur est nécessaire pour faire une demande de crédit (prêt immobilier et parfois crédit à la consommation). Elle garantit le remboursement du capital restant du crédit souscrit par l’assuré auprès de l’établissement prêteur et permet d’être couvert contre les accidents de la vie (décès, incapacité de travail, invalidité, etc.). Comment choisir une assurance emprunteur ?

Trouver une bonne assurance pour un financement immobilier

Grâce aux lois Lagarde, Hamon et Sapin 2, le souscripteur d’une assurance prêt immobilier peut faire jouer la concurrence, renégocier son contrat d’assurance ou changer d’assurance pendant toute la durée du prêt. Divers outils sont mis à disposition pour trouver une assurance : comparateur assurance, simulation de crédit, courtier en assurance, etc. La fiche standardisée d’information est importante, car elle contient le montant de la cotisation mensuelle, le coût total et le taux annuel effectif de l’assurance (à ne pas confondre avec le TEG de l’offre de prêt).

Bien choisir son assurance emprunteur

Vous n’êtes plus dans l’obligation de souscrire l’assurance groupe de votre établissement bancaire ou organisme de crédit, vous pouvez opter pour la délégation d’assurance et choisir une assurance individuelle. Vous pouvez même faire valoir votre droit à la résiliation annuelle, à condition que votre nouveau contrat propose des garanties équivalentes.

Quelles garanties d’assurance choisir ?

Les garanties obligatoires

Parmi les garanties imposées par la loi figure l’assurance décès invalidité. Par assurance invalidité, il est surtout question de la PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie). Attention de prendre en compte les exclusions relatives à la garantie décès et invalidité (suicide, accident de sport, etc.) et la quotité assurée en cas de co-emprunt.

Les garanties facultatives

Certaines garanties facultatives peuvent devenir obligatoires selon l’emprunteur et l’établissement de crédit. Tel est notamment le cas des autres niveaux d’invalidité (invalidité permanente totale ou partielle et incapacité temporaire totale). La garantie perte d’emploi reste, quant à elle, optionnelle.

Délai de carence et de franchise

Prenez le temps d’évoquer ces thèmes avant de choisir votre assurance emprunteur : le délai de carence qui débute à la signature du contrat (entre 1 et 12 mois selon la compagnie d’assurances) et le délai de franchise entre le sinistre et son indemnisation.

Les exclusions

Les exclusions de garantie prévues par le Code des assurances renvoient en général à des faits volontaires de l’assuré ou suite à une consommation d’alcool, de drogue ou de médicaments. Des exclusions particulières peuvent être ajoutées à l’assurance crédit immobilier souscrite selon le profil de l’emprunteur.

Le taux d’assurance

Le montant de la prime d’assurance mensuelle varie d’où l’importance de comparer les assurances. De plus, si votre situation personnelle change, il devrait en être de même pour votre assurance emprunt immobilier. Vous pouvez ainsi économiser sur une éventuelle surprime. Pensez d’ailleurs à la convention aeras en cas de problème de santé.

Pour en savoir plus sur l’assurance emprunteur : https://www.ffa-assurance.fr/infos-assures/assurance-emprunteur

Articlе Spоnsоrisé